Les secrets de Hadopi

Offre de stage Pôle photo FNAC

Missions :  Logistique des expositions Photo Fnac 60%
Coordonner les expositions dans les différentes galeries photo Fnac en relation avec les artistes. Gérer le calendrier des rotations des expositions. Suivi et Coordination avec les responsables des magasins. Suivi du site internet et de la page galerie photo. Envoi des emailings, newsletter.
Salaire envisagé : 850 euros/mois.

Madame, Monsieur,

Tout d’abord je tiens personnellement à vous féliciter concernant l’indemnité double que vous proposez pour ce stage. En effet, la loi a fixé les gratifications de stage à 30% du SMIC et vous avez choisi par vous-même de les augmenter alors que vous n’étiez pas obligés. Malgré votre secteur en crise face à la recrudescence des téléchargements illégaux de musique et de films, cette augmentation est absolument courageuse de votre part. Je suis personnellement émue par votre générosité et je vous adresse en conséquence ma candidature qui, je l’espère, sera à la hauteur de vos espérances.

Cependant et avant toute prétention de ma part, permettez-moi de soulever certains points qui n’ont pas échappé à ma curiosité à la lecture de cette annonce. Si je comprends bien, vous attendez d’un stagiaire qu’il effectue la coordination d’expositions, la gestion d’un calendrier, la mise en place et le suivi des festivals, le suivi des collections, la médiatisation des expositions, la fabrication de tous les supports de communication, la gestion en ligne sur la communauté FNAC, le suivi du site internet, la mise en place des partenaires média et la gestion des fichiers. Sauf erreur de ma part, il me semble que toutes ces fonctions assemblées bout à bout correspondent à un emploi du temps largement supérieur à 35h par semaine. Je vous remercierais de préciser si ce poste de stagiaire est éligible aux heures supplémentaires, et si oui, à quel taux elles sont fixées. Ce détail complémentaire me permettrait de trancher rapidement quant à l’intérêt de votre poste et, par conséquent, validerait ma candidature.

Par ailleurs, après quelques recherches rapides entre ces deux paragraphes, j’ai cru apercevoir que le chiffre d’affaires de la FNAC était supérieur à deux milliards, et en constante augmentation à chaque trimestre. Madame, Monsieur, ce n’est pas honnête. Je me vois obligée d’annuler immédiatement mes félicitations en introduction de cette lettre. La gratification de 850 euros dont vous voulez bien vous décharger comme l’océan pourrait se décharger d’une goutte d’eau, n’est pas une reconnaissance suffisante face aux compétences que vous exigez. Permettez-moi de penser que vous incitez vous-même au piratage, ce dont vous osez vous plaindre au risque de perdre du bénéfice. N’êtes-vous pas vous-mêmes les pirates modernes de l’exploitation des stagiaires ?

Pour ces raisons, Madame, Monsieur, j’ai décidé sans regrets de refuser moi-même ma candidature à ce poste. Croyez bien que par votre attitude, vous vous privez ainsi de grands talents comme le mien, et qu’à ce titre, vous foncez droit dans le mur.

En espérant que votre conscience professionnelle évolue un jour dans le bon sens, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de ma plus sincère révolte.

Sara Fistole.

17 réflexions sur « Les secrets de Hadopi »

  1. Bonjour,

    en suivant des retweets et des liens me voici sur cette page.

    La lecture de votre lettre est très tonifiante.
    Ca fait plaisir de voir que certains ne se laisse pas marcher sur les pieds.

    Mais j’ai une question si vous permettez:

    Avez vous vraiment répondu à cette annonce en ces terme?
    Ou avez vous juste écrit cette lettre « type » pour montrer toute l’absurdité de cette annonce et ce qu’elle entraîne?

    Si vous n’avez pas répondu directement, auriez-vous une adresse mail où l’on pourrai adressé notre/votre non-candidature? Etes vous d’accord pour qu’on le fasse?

    Merci

    Cdt,

    F2V

  2. C’est nul. Y’a qu’en France qu’on se sent obligé de se plaindre comme ça. Si vous aviez cherché un stage à l’étranger, vous sauriez à quel point c’est difficile de trouver un stage payé ET intéressant.
    Alors payé 850 balles par mois en ayant des responsabilités et en faisant un job intéressant, je vois pas de quoi vous vous plaignez.
    Quant aux 35h ….

    Je ne sais pas si, quand vous racontez un tel paquet de conneries, vous pensez aux gens qui se batteraient pour un boulot de ce genre.

    Tu sais ce que tu peux en faire de ta révolte ?

    Cordialement,

    etc.

  3. Une lettre vivante, inspirée, pertinente. Non pas une lettre zombie qui, mécaniquement, ne fait que se fondre dans les candidatures standard actuelles, voir à la chaîne et bien entendu sans VIE.

    A Marie, si se soumettre, se faire exploiter t’arrange. Ok très bien.
    Un stage reste un stage. Dommage d’être nombriliste encore une fois et à la française. Un stage à l’étranger ou pas le constat est le même (sil la lettre est destinée au marché Français c’est pas la faute à son auteur). Ne crois pas à l’utopie que la France est le centre du Monde loin de là… très loin. Donc se focaliser encore fois sur l’exception française … c’est juste aberrant et l’archétype d’une bêtise culturelle cultivée depuis quelques siècles et qui tend à disparaitre (j’espère) doucement mais surement.

    Alors 850 balles ici ou la bas, y’a un truc qui s’appelle la personnalité, la passion, le caractère et j’en passe…

    Donc ce n’est pas le cas de ceux qui se reconnaissent dans cette lettre…S’écraser et « respirer » tout ce qui passe…

    Je suis sur que tu dois avoir une personnalité forte mais pas encore révélée à te lire.

    Ah oui autre chose qu’on sait bien faire en France mais aussi ailleurs ! (je parle du reste du monde). Vivre dans son micro-microcosme et se nourrir de préjugés.

    Faut essayer d’être une PERSONNE à part entière.

    A bon entendeur…

    Cordialement

    etc

  4. @ Sara : Très bien trouvé,bien tourné bien écrit: intelligent et jubilatoire!

    @Marie : A chaque fois que je tombe sur un com de troll comme le vôtre j’ai du mal à comprendre comment c’est encore possible.
    En y réfléchissant c’est vrai :
    Comment exprimer de son plein gré une telle inculture?
    Comment être volontaire pour tenir des propos aussi absurdes?
    Quelle pertinence tellement subtile peut-il y avoir dans vos propos?
    Quel est le message?
    – On doit arrêter de se plaindre en France et accepter les miettes des gargantuesques profits réalisés par les holdings?
    – On devrait prendre comme modèle d’expansion des nations où juste critiquer la politique est passible d’emprisonnements arbitraires?
    Vous pensez que l’auteur de cette lettre est en dehors de la réalité?
    Vous vous sentez plus en phase avec cette réalité et vous voulez nous faire prendre conscience que les choses sont comme elles sont et qu’on a bien de la chance?
    C’est vrai quels privilégiés nous sommes: La France est le 4ème pays le plus riche du monde et pourtant c’est un des pays où l’on constate le plus de pauvreté, le plus d’inégalité sociale…
    Encourageons donc nos dirigeants à continuer sur cette voie!
    Si plus de gens faisaient la même démarche que Sara alors les entreprises devraient proposer des salaires et des conditions de travail décents.
    Si plus de gens faisaient la même démarche que vous on reconsidérerait l’abolition de l’esclavage.
    En conclusion je vous exhorte à appliquer derechef les préceptes d’un de vos maîtres à penser: « La France, tu l’aimes…ou tu la quittes »

  5. Bonjour Sara,
    Un grand merci pour ces lettres.

    Malheureusement le foutage de gueule (pardon pour l’expression) rayon rémunérations sans rapport avec le travail demandé et l’expérience exigée n’est pas l’apanage des annonces de stages…

    Je suis attaché de presse dans le domaine culturel depuis 2000, dans le jazz essentiellement. Je cherchais un poste il y a six mois. Je tombe sur une annonce sur le site de l’Irma : le festival EuropaJazz au Mans (l’un des plus importants en France, et l’un des plus renommés dans le monde, avec un budget de fonctionnement énooooorme…) cherchait un attaché de presse.

    S’occuper de la promotion d’une telle machine implique une parfaite connaissance du monde du jazz (journalistes, médias, musiciens, tourneurs, etc…), et une solide expérience professionnelle dans ce domaine (ce qui est mon cas, prétentieux de le penser et le dire mais bon…).

    Je me faisais donc une joie de tenter ma chance pour ce poste alléchant. Malheureusement je n’ai même pas commencé le début d’une esquisse de lettre de motivation. En effet, pour être attaché de presse de l’EuropaJazz Festival, il fallait être admissible aux contrats aidés (ce qui n’était pas mon cas, n’étant ni au RSA, ni chômeur de très longue durée) et accepter de travailler six mois 12h/jour au bas mot pour…. TATATATATA : le smic, à peine !!!

    Je vais être fataliste : les problèmes que vous évoquez à travers vos lettres ne sont plus, malheureusement, réservés aux stagiaires et aux jeunes diplômés…

    Personnellement j’en ai tellement marre de devoir accepter de baisser mon froc pour pouvoir ne serait-ce que bosser que j’envisage de passer le pas :
    quitte à devoir être une pute pour avoir le droit d’exister dans ce monde de cons, autant en être une vraie. (Elles ont en plus l’avantage sur nous de pouvoir choisir. La tête du client ne leur revient pas? Elles l’éconduisent. La tête de votre patron ne nous revient pas? Nous baissons quand même notre froc , et avec le sourire, sinon c’est la porte…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *